Le 19 mai, il est temps de se retrouver !

18/05/2021



Après une première étape d’assouplissement des mesures sanitaires (protocole du 13 mars), un nouveau protocole national entrera en vigueur à compter de ce mercredi 19 mai 2021.  

Grâce à l’avancée de la vaccination des résidents et des professionnels de santé, une actualisation des mesures d’assouplissements vise une nouvelle étape vers un retour à la vie normale dans les EHPAD, les USLD et les Résidences Autonomie.

Comme le précise le Ministère de la Santé et des Solidarités cet assouplissement doit néanmoins s’accompagner du maintien des gestes barrière et d’une vigilance renforcée de l’apparition de symptômes évocateurs du virus, notamment chez les personnes non encore protégées par la vaccination.

Ces nouvelles mesures s’appuient sur l’avis du Haut Conseil de la santé publique « relatif à l’évolution des mesures organisationnelles de prévention de la transmission et de la diffusion du SARS-CoV-2 en EHPAD et USLD » du 2 mars 2021, et du Rapport du Défenseur des droits « Les droits fondamentaux des personnes âgées accueillies en EHPAD » du 4 mai 2021.

L’ensemble des recommandations d’assouplissement s’inscrivent dans un contexte qui dépend de facteurs suivants :

  • l’évolution de la pandémie localement ou nationalement,
  • l’apparition de plusieurs variants,
  • l’impact de la vaccination sur la circulation du virus.  

Toutes nos Directions d'établissement sont mobilisées pour élaborer des mesures de gestion les plus adaptées après concertation collégiale avec le médecin coordonnateur et l’équipe soignante, en fonction de la situation sanitaire de la structure, et en tenant compte des préconisations délivrées par l’Agence Régionale de Santé (ARS). 

A ce stade, les mesures recommandées visent à assurer les mêmes droits et libertés aux résidents, quel que soit leur statut vaccinal et immunitaire, mais elles prévoient que des mesures de protection supplémentaires soient prises pour les personnes non vaccinées. Sont également considérées comme immunisées les personnes ayant eu une infection récente de Covid-19 (dans les 15 jours à 6 mois) documentée par un test RT-PCR ou antigénique. 

Des visites dans le respect des gestes barrières 

Sur rendez-vous, les visites en espace collectif ou en chambre sont autorisées dans le respect des gestes barrières pour les résidents qui ne sont ni cas confirmé, ni cas contact à risque. Les mesures de sécurité à l’entrée continuent de s’appliquer, un dépistage par test RT-PCR est recommandé 72 heures avant toute visite ou, à défaut, un dépistage par test antigénique en pharmacie dans la journée.

Les sorties dans la famille

Comme pour tous les citoyens, les résidents bénéficient de la possibilité de voir leurs proches et du respect de leur liberté d’aller et venir. Au regard des risques de contamination possibles dans les foyers familiaux, la nécessité est de bien respecter les gestes barrières.  

La vie sociale et la restauration 

Les activités collectives dans les espaces intérieurs et extérieurs de nos maisons sont organisées pour tous et en petits groupes par nos animateurs ou nos thérapeutes. Une vigilance est renforcée pour les personnes non vaccinées. Les promenades aux alentours de l’EHPAD se font également dans le respect des gestes barrières. Côté restauration, nous maintenons notre vigilance avec :

  • l’organisation de repas en petits groupes, tenant compte du statut vaccinal ou immunitaire,
  • une distanciation de 2 mètres entre les tables,
  • Une installation en quinconce et/ou distanciation la plus grande possible entre les résidents installés à la même table,
  • La reprise des repas  en salon invité extérieur et ou intérieur pourra désormais se faire, sur demande, dans la limite d'une jauge définie.

Enfin, le port du masque chirurgical dans nos établissements reste la règle, quel que soit le statut vaccinal. Seules les impossibilités en raison de problèmes cognitifs, ou autres difficultés (ex. masque à oxygène, etc.) peuvent justifier le non port du masque.  

Le succès de la campagne vaccinale ainsi que l’amélioration de la situation sanitaire permettent aujourd’hui d’assouplir les mesures et d’organiser des temps d’intimités et de retrouvailles tant attendus. Ces nouvelles modalités sont accueillies avec soulagement par toutes nos équipes. 


Revenir à la liste des actualités